Lost In The Swell, c’est l’histoire de Ewen, Ronan & Aurel, trois surfeurs bretons férus de découverte et d’exploration qui partent à l’aventure avec juste le nécessaire pour survivre à la recherche de vagues inconnues et parfaites.

Leur web série « Lost In The Swell » a déjà trois ans et les trois compères ont quelques belles aventures à leur actif et notamment celle aux Iles Salomon dans le Pacific.

Explorer, surfer et survivre en milieu hostile résume assez bien la série « Lost In The Swell » qui connait désormais un vrai succès.

L’année dernière, ils se sont attaqués aux interminables côtes sauvages Gabonaises armées de leur fat bike.

Sur leur route, avec juste assez de nourriture pour survivre, ils ont croisé la route de bon nombre d’animaux potentiellement lethals ( crocodiles, félins en tout genre, éléphants, requins ou encore serpents et toute sortes d’insectes).

Après plusieurs longues journées de fat bike sans surf à se mettre sous la dent, la chance a enfin souri aux bretons avec l’arrivée d’un swell consistant et la découverte d’une longue gauche tubulaire comparable à Skeleton Bay.

Le spot est parfait, pas l’hombre d’un surfeur à des kilomètres à la ronde, seul bémol et non des moindres, les eaux sont infestées de requins bull dog.

Les requins bulldog sont bien connus pour attaquer tout ce qui bouge, mais heureusement, Ewen, Ronan & Aurel ont bien préparé leur trip en s’équipant de combinaisons et de bracelets anti-requin. Même avec ces nouvelles technologies, la plupart des gens normaux n’auraient pas mis un orteil dans ces eaux. Mais les gars de Lost In The Swell ne sont pas des gens normaux et se jettent à l’eau, non sans pression, pour profiter des vagues parfaites.

D’après leur guide, ils sont les premiers à surfer ce spot qu’ils ont décidé de baptiser « La gauche de Bambi » en hommage à une biche qui avait l’habitude de rester en face du spot.

 

Vous aimerez peut-être aussi